02, 2016 Comment choisir un bon chauffage, économique et performant

Comment choisir un bon chauffage, économique et performant ?
L’hiver a annoncé ses couleurs et vous pouvez déjà ressentir le froid s’immiscer chez vous ?
Vous voulez baigner dans la chaleur sans enflammer votre portefeuille ?
L’augmentation des prix du gaz, du fioul et de l'électricité menacent de faire gonfler vos factures hivernales ?
Je vous propose dans cet article un petit coup de main pour vous mettre sur la piste du chauffage fait pour vous.

L’achat d’un chauffage demande beaucoup de réflexion, car l’idéal serait qu’il soit à la fois :
● à petit prix : S’offrir un chauffage coûteux en période d’inflation n’est pas donné à tout le monde et vous ne voulez probablement pas dépenser une fortune.
● Économique : Que ce soit pour un but financier ou environnemental, un chauffage avantageux en terme de consommation est préférable pour vous, et pour la planète.
● Performant : Si vous allez acheter un chauffage autant qu’il s’applique pleinement à sa tâche primaire : prodiguer de la chaleur.

Voici quelques pistes qui vous faciliteront la tâche :
● Étudiez ce qui se trouve sur le marché :
● le chauffage électrique dont l’utilisation est simple et l’installation peu onéreuse mais très gourmands en énergie
● le chauffage au gaz plus économique et écologique que l’électricité
● le chauffage au fioul : une alternative à étudier au cas où vous n’êtes pas raccordé à un réseau de gaz de ville
● le chauffage au bois : mode très écologique et offre un bon rendement, le chauffage solaire : écologique mais comporte souvent des décalages entre les besoins et l’apport énergétique
● la pompe à chaleur : basée sur le principe de la géothermie, rendement suffisant, sauf lorsque les températures sont très basses
● la biomasse : basée sur le principe de la combustion à partir de matière organique animale ou végétales.

● Étudiez votre logement : A commencer par la superficie. Plus elle est élevée, plus le chauffage coûtera cher. Privilégiez le chauffage électrique pour les petites maisons / petits appartements, étant donné que ce dernier est très gourmand en énergie. Pensez aussi à vérifier votre isolation thermique. Car ça ne sert à rien de créer de la chaleur et de la laisser s’évader dehors, en un rien de temps.
Êtes-vous proche d’un réseau pour bénéficier d’un gaz de ville ? Car en fonction de la distance qui vous en sépare, l’installation du chauffage au gaz coûtera plus ou moins cher.

● Installer ou ne pas installer, là est la question : Si vous optez pour le chauffage au gaz, au fioul ou au bois, vous devrez installer une chaudière. Un réseau de canalisation devra être créé au sein de votre logement et cela vous coûtera ; cher entre 2000 et 7500 euros par 100m2. La pompe à chaleur, la biomasse et le chauffage via l’énergie solaire sont des dispositifs relativement récents et technologiquement complexes, leurs installations sont aussi coûteuses : pouvant atteindre les 20 000euros/100m2. A ce stade, le chauffage électrique remporte la guerre des coûts des installations avec un coût moyen de 6000 euros/100m2.
Sachez néanmoins, que le ministère de l’environnement, de l'énergie et de la mer a mis en place des aides financières pour l’acquisition de système utilisant les énergies écologiques. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter ce site gouvernemental : http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Aides-financieres,5776-.html

● Et la performance alors?

Le chauffage électrique gagnant de la manche précédente, fonctionne rapidement mais la durée du chauffage est limitée. Par contre, les chauffages au gaz, au fioul et au bois permettent de diffuser une chaleur homogène et qui dure toute la journée.

Ces informations devraient vous mettre sur la bonne piste, pour trouver le bon chauffage. Vous pourrez ainsi être au chaud, sans exploser votre portefeuille, ni gonfler vos factures, et plus important encore, sans nuire à notre planète.
Vous pouvez trouver celui qui vous convient dans les magasins d’électroménager, des espaces spécialisés ou sur internet.